JULIE-LA-ROUSSE


Tel est le titre de cette sculpture sur chaise réalisée en papier mâché et résine de polyester et peinte à l’huile. Elle est visible à l’exposition d’ART and SEE jusqu’au 3 Avril.

Le thème de la beauté éphémère et du temps qui passe, un clin d’oeil à Verlaine.

Beauté, éternité ?
Le temps inexorable
Le temps impitoyable
Fanera tes pétales
Dans son cycle fatal.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :