SCENES de la VIE des ZINZINS


La Chasse aux vieux démons 2 Huile sur zinc de récupération des toits de Paris

Plusieurs visites au Musée de la Chasse à Paris et au Musée de Cluny, la

contemplation des peintures enluminées et

des livres d’heures du Moyen-âge

ainsi que de celles de Jérôme Bosch

sont à l’origine des Scènes de la vie des Zinzins. 

Je voulais faire vivre les chaises, un peu comme des entités graphiques dans un dessin animé plongées dans une nature luxuriante et complice de leurs exploits.

  Leur nom m’est venu naturellement puisqu’il s’agit de peintures à l’huile sur du zinc de récupération des toits de Paris et que ces entités loufoques révèlent la part de l’enfant qui est en moi.

A cela s’ajoute ma passion pour le surréalisme, l’humour, la poésie, les allégories et si vous mélangez tout ceci, vous obtenez:  

« Les Scènes de la vie des Zinzins ».

Claudie Bastide

Le décor des « Scènes de la vie des Zinzins »

Transportez-vous au Moyen-âge et promenez-vous dans ses forêts enchantées ou hantées, dangereuses ou mystérieuses, vous rencontrerez des sorcières, des monstres et des vieux démons tout droit sortis de l’Enfer mais aussi des Zinzins. La nature animée participe à leurs exploits.

Dans ces forêts les champignons ont une place prépondérante et tout particulièrement les amanites, rouges tachetés de blanc, si beaux et si inquiétants.

Occupations et préoccupations des Zinzins

Les Zinzins  chassent ou sont chassés par les démons et les idées noires, c’est leur principale préoccupation sauf en période de récolte où ils cueillent les oreilles de l’arbre du savoir. Ils savent aussi se détendre, danser, chanter et faire de la musique ou même jouer avec la lune et attraper les étoiles. La mort ne les effraie pas, c’est du moins ce qu’ils prétendent.

%d blogueurs aiment cette page :